Demande d'informations

Ces dernières années ont vu fleurir une abondante production écrite sur le langage non verbal. Faire la différence entre des travaux sérieux et le reste n’est pas facile quand on s’intéresse au sujet.

Amazon-Logo-300x93

  • Andrieu, B. et Burel N. (2014). La communication directe du corps vivant. Une émersiologie en première personne. Hermès, La Revue, (68), 46-52.
  • Argentin, G. (1984). Le système gestuel. Bulletin de psychologie, 37(11-14), 575-583.
  • Barrier, G. (2004). Gestes performatifs, expression faciale et partage attentionnel : analyse de la poursuite oculaire à partir d’une scène dialogique. Semiotica, (152-1/4), 217-233.
  • Barthes, R. (1964). Éléments de sémiologie. Communications, 4(1), 91-135.
  • Bateson, G., Ruesch, J., Dupuis, G. et Watzlawick, P. (1988). Communication et société. Paris : Éditions du Seuil.
  • Bateson G. (1996). Une unité sacrée – quelques pas de plus vers une écologie de l’esprit. Paris : Éditions du Seuil.
  • Bateson, G. (1977). Vers une écologie de l’esprit (Vol. 1, No. 2). Paris : Éditions du Seuil.
  • Berger, E. (1999). Le mouvement dans tous ses états : les recherches de Danis Bois. Paris : Éditions point d’appui.
  • Berthoz, A. (1997). Le sens du mouvement. Paris : Éditions Odile Jacob.
  • Berthoz, A. (2009). La simplexité. Paris : Éditions Odile Jacob.
  • Bourdieu, P. (2001). Langage et pouvoir symbolique. Paris : Éditions du Seuil.
  • Bourdieu, P. (1980). Le sens pratique. Paris : Les Éditions de Minuit.
  • Bourdieu, P. (1979). La distinction. Critique sociale du jugement. Paris : Les Éditions de Minuit.
  • Bouhier-Charles, N., et Companys, M. (2006). Signe avec moi : la langue gestuelle des sourds à la portée de tous les bébés. France : Monica Companys.
  • Bourassa, M. (2007). Le cerveau nomade : éducation, travail clinique et neurosciences. Ottawa : University of Ottawa Press.
  • Boutet, D. et Garcia, B. (2006). Finalités et enjeux linguistiques d’une formalisation graphique de la Langue des Signes Française (LSF).Glottopol. Revue de sociolinguistique en ligne, (7), 31-52.
  • Boutet, D. (2001). Approche morpho-dynamique du sens dans la gestuelle conversationnelle. Thèse de doctorat, Université de Paris VIII.
  • Brouillet, T., Heurley, L., Martin, S. et Brouillet, D. (2010). Émotion et cognition incarnée : La dimension motrice des réponses verbales «oui» et «non». Revue canadienne de psychologieexpérimentale, 64(2), 134-141.
  • Bruner, J. S., Watson, R. et Piveteau, J. (1987). Comment les enfants apprennent à parler (Vol. 14). Paris : Retz.
  • Candau, J., Gaucher, C. et Halloy, A. (2012). Présentation : Gestes et cultures, un état des lieux. Anthropologie et Sociétés, 36(3), 9-26.
  • Ceyte, H. (2006). Perception visuelle de l’espace égocentré: Contribution différenciée des informations sensorielles à la localisation et l’orientation du plan médian corporel (Thèse de doctorat). Université Joseph-Fourier-Grenoble I.
  • Chaîné, F. (2015). Improviser non verbalement pour l’apprentissage de la langue parlée. Nouvelle Revue Synergies Canada, (8).
  • Corrazé, J. (1980). Les communications non verbales. Paris : PUF.
  • Cosnier, J. et Vaysse, J. (1997). Sémiotique des gestes communicatifs. Nouveaux actes sémiotiques, (52-54), 7-28.
  • Cosnier, J. (1996). Les gestes du dialogue, la communication non verbale. Rev. Psychologie de la motivation, 21, 129-138.
  • Cosnier, J. (1988). Grands tours et petits tours. Dans J. Cosnier, N. Gelas et C. Kerbrat-Orecchioni (dir.), Échanges sur la conversation(p. 175-184). Paris : Éditions du CNRS.
  • Cosnier, J. et Brossard, A. (1984). La communication non verbale. Neuchâtel : Delachaux et Niestlé.
  • Cuxac C. (2007). Une manière de reformuler en langue des signes française. La linguistique, 43 (2007-1), 117-127.
  • Damasio, A. (2010). L’autre moi-même.Les nouvelles cartes du cerveau, de la conscience et des émotions (Traduit J.-L. Fidel). Paris : Odile Jacob.
  • Damasio, A. R. (1999). Le sentiment même de soi. Corps, émotions, conscience. Paris : Odile Jacob.
  • Eibl-Eibesfeldt, I. (1976). L’homme programmé. France : Flammarion.
  • Fadiga, L., Craighero, L., Fogassi, L. et Gallese, V. (2000). Représentation interne de l’action : nouvelles perspectives : cerveau, perception et action. Psychologie française, 45(4) : 307-317.
  • Frey, S., Hirsbrunner, H. P., Florin, A. M., Daw, W. et Crawford, R. (1984). Analyse intégrée du comportement non-verbal et verbal dans le domaine de la communication. Dasn J. Cosnier et A. Brossard (dir.), La communication non verbale (p.145-227). Neuchâtel: Delachaux et Niestlé.
  • Gaudreau, L. (2011). Guide pratique pour créer et évaluer une recherche scientifique en éducation. Revue des sciences de l’éducation, 38(2), 437-438.
  • Gebauer, G., Wulf, C. et Roger, C. (2004). Jeux, rituels, gestes : les fondements mimétiques de l’action sociale. Paris : Anthropos.
  • Goffman, E. (1974). Les rites d’interaction. Paris: Les Éditions de Minuit.
  • Goldbeter-Merinfeld, E. (2012). Outils thérapeutiques pour l’approche systémique : Introduction. Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, (48), 5-11.
  • Greimas, A. J. (1966). Sémantique structurale : recherche de méthode. Paris : Larousse.
  • Hall, E. T. (1979). Au-delà de la culture. Paris : Éditions du Seuil.
  • Hennel-Brzozowska, A. (2008). La communication non-verbale et paraverbale : perspective d’un psychologue, Synergies, 5, 21-30.
  • Jacquet-Andrieu, A. (2011, octobre). Approche systémique du langage et ses niveaux de conscience. Communication présentée au 8econgrès de l’union européenne de systémique, Bruxelles, France.
  • Karsenti, T., Savoie-‐Zajc, L. (2011). La recherche en éducation, étapes et approches (3e éd.). Montréal : ERPI.
  • Kida, T. (2011). Nouvelle méthode de constitution d’un corpus pour transcrire gestes et intonations. Corpus, (10), 41-60.
  • Lussier, D. (2009). Enseigner et évaluer la compétence de communication interculturelle : enjeux et complémentarité. Le langage et l’homme, Revue de didactique du français, 44(2), 145-155.
  • Mauss, M. (1950). Les techniques du corps. Dans M. Mauss (dir.), Sociologie et anthropologie (p. 365-386). Paris : Presses universitaires de France.
  • Meguerditchian, A., Cochet, H., Wallez, C. et Vauclair, J. (2013). Communication, latéralité et cerveau chez les primates humains et non humains: vers une origine gestuelle ou multimodale du langage?. Revue de primatologie, 5. doi : 10.4000/primatologie.1717
  • Meguerditchian, A. (2009). Latéralité et communication gestuelle chez le babouin et le chimpanzé: A la recherche des précurseurs du langage (Thèse de doctorat inédite). Paris : Institut Universitaire de France.
  • Monnin, C. (2009). Impact de la communication voco-visuelle dans le management sur la motivation des collaborateurs. Thèse, EPFL
  • Olivier, G. (2012). La cognition gestuelle. Ou de l’écho à l’ego. Grenoble : Presses universitaires de Grenoble.
  • Ramachandran, V. S. (2011). Le Cerveau fait de l’Esprit : Enquête sur les neurones miroirs. Paris : Dunod.
  • Rastier, F. (2006). De l’origine du langage à l’émergence du milieu sémiotique. Marges linguistiques, 11, 297-326.
  • Tellier, M. et Stam, G. (2010). Découvrir le pouvoir de ses mains : La gestuelle des futurs enseignants de langue. Faculty Publications, 6(1). Repéré à http://digitalcommons.nl.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=1032&context=faculty_publications
  • Turchet, P. (2014). Marqueur phatique « hmm » comme indice d’universalité de la communication. Les langues latines dans un contexte de mondialisation: aspects linguistiques et sociolinguistiques, Université d’État de la région de Moscou. Moscou : Publications de l’Université d’État de Moscou, pp. 56-67. ISBN 978-5-7017-2278-9
  • Turchet, P. (2013). Langue maternelle et langue seconde : approche par l’observation gestuelle. Langages, 192(4), 29-43
  • Turchet, P. (2009). Le langage universel du corps. Montréal : Éditions de l’Homme.
  • Vallat, C. (2012). Etude de la stratégie enseignante d’étayage dans des interactions en classe de français langue étrangère (FLE), en milieu universitaire chinois (Thèse de doctorat). Université Toulouse le Mirail-Toulouse II.
  • Varela, F., Thompson, E. et Rosch, E. (1993). L’inscription corporelle de l’esprit : Sciences cognitives et expérience humaine. Paris : Éditions du Seuil.
  • Yanaprasart, P. (2003). Interaction exolingue et processus de résolution des malentendus. Linx : Revue des linguistes de l’université Paris X Nanterre, (49), 77-90.
  • Zajc, L. S. et Karsenti, T. (2000). Introduction à la recherche en éducation. Sherbrooke, Québec: Éditions du CRP.
  • Zhang, Y. (2012). Pour une approche interculturelle de l’enseignement du français comme spécialité en milieu universitaire chinois (Thèse de doctorat). Université du Maine.

Nos clients