Demande d'informations

Communication non verbale et langage corporel

Si une grande partie de notre communication ne passe pas par les mots que nous utilisons, la richesse de nos échanges non-verbaux est souvent sous-estimée.

Le langage verbal qui n’est que la partie émergée de la communication. Plusieurs dimensions non verbales contribuent à nous forger l’opinion que nous nous faisons de notre interlocuteur, sans que nous en ayons conscience. Ces paralangages font références à notre culture, notre patrimoine génétique, certains sont conscients et d’autres non :

  • Le style vestimentaire, les bijoux, le maquillage, la coupe de cheveux, etc., sont autant de messages envoyés qui vont être analysés inconsciemment selon une grille de critères qui nous est personnelle et qui varie en fonction de notre culture.
  • La voix joue un rôle important dans les échanges ainsi que le timbre, l’intonation, les silences. Une même phrase prononcée d’une façon tonique ou atone captivera ou perdra un auditoire.
  • Nous réceptionnons tout un tas d’informations qui exercent une grande influence à notre insu, des odeurs, des messages subliminaux qui ne passent pas par les canaux traditionnels de la communication verbale.
  • Selon notre culture d’origine nous communiquons avec plus ou moins de distance entre nous. Ainsi les japonais et les Suisses mettent davantage de distance lorsqu’ils communiquent que les populations latines.
  • Le geste intervient avant la parole voire avant la prise de conscience de la pensée. Face à un danger imminent, on fuit d’abord et on réalise seulement ensuite la peur. En repérant les signes d’ouverture ou de fermeture, il est possible de modifier le cours de la relation en adaptant sa communication verbale au langage corporel de son interlocuteur.

 

Nous avons tous fait l’expérience d’un interlocuteur contrarié qui vous affirme que tout va bien alors que tout dans son attitude indique le contraire : Son corps est en tension, ses mâchoires sont serrées il fuit le contact visuel avec vous. Ses paroles contredisent son langage corporel et ce décalage fera que votre opinion se construira sur ce que vous avez vu et non pas sur ce que vous avez entendu.

Nos clients